Creare Rapport

Inscrivez vous à la lettre d'information:

Introduction au rapport

Découvrez ce qu'est un rapport et quels sont les bénéficies que vous pourrez tirer de son utilisation...

Construire un rapport

Un cours gratuit basé sur comment construire et maintenir un rapport efficace...

Le rapport PNL

Des techniques avancées dans la création de rapport PNL désormais à votre service...


Sur le web...

PNL 4

PNL 3 et Hypnose

PNL à Nice

PNL en Tibet









 

Ce cours gratuit sur le rapport vous enseignera des techniques très utiles pour maîtriser l'instauration d'un rapport . Établir un rapport est un art que nous vous enseignerons grâce aux conseils des plus grands experts en la matière.

 

N'oubliez pas que la création d'un rapport est la base sur laquelle on peut construire une bonne relation !

 

Le Language Verbal bu Rapport

Le "Pacing" de la communication verbale a une forte influence sur la profondeur du rapport que vous établissez avec une autre personne.

Augmenter le volume du " Pacing " est aussi une tactique très utile. Quelqu'un qui parle document appréciera en retour et se sentira plus à l'aise avec un interlocuteur à la voix douce. De même que, quelqu'un parlant d'une voix basse aura souvent plus de respect et se montrera plus attentif aux parole d'un interlocuteur ayant ses mêmes caractéristiques vocales dans lesquelles il pourra se reconnaître.

En donnant une réflexion de l'interlocuteur-même dans nos comportements et nos caractéristiques, on peut souvent causer la modification de leur comportement.

Ceratines personnes ont découvert qu'elles peuvent manipuler les autres en perdant le contrôle et en exploitant le comportement prévisible de ceux autour d'eux. L'idée est de de se laisser aller complètement de telle façon à ce que les autres ne puissent qu' acquiescer et exécuter ce qu'on leur demande faire. Les petits enfants par exemple peuvent apprendre à crier et à se "construire" des crises de colère afin de mieux contrôler le comportement des adultes. Si vous ripostez à ce genre de mise en scène en vous énervant également (pas contre l'enfant, mais avec l'enfant) vous remarquerez que le petit se calmera immédiatment ....presue MIRACULEUSEMENT ! La surprise de l'enfant peut céder la place au rire une fois l'acte d'énervement est cassé.

Le message dont il faut se souvenir c'est : si vous voulez changer le comportement d'une tierce personne, la meilleure façon d'y réussir est de changer au préalable le votre. Le changement résultant dans le système incitera souvent l'autre personne à changer son propre comportement afin de rétablir la balance et l'illusion d'exercer un contrôle sur vous et sur la situation.

 

Le sens profond des Paroles et les Trésors cachés du Rapport

Les mots, les expressions et les images que les gens utilisent nous donnent des informations importantes au sujet de leur mondes intérieurs. En effectuant le pacing de leur paroles, vous leur faites comprendre que vous les comprenez et qu'ils peuvent avoir confiance en vous. Lorsque vous parlez avec d'autres personnes, c'est une bonne idée d'incorporer dans votre conversation le plus grand nombre possible de mots et d' expressions leur étant propre . N'imitez pas l'accent de vos interlocuteurs ni même leur éventuel jargon si vous n'en avez pas une connaissance approfondie. Vous devriez être particulièrement attentif à leur style de vocabulaire et essayer de le refléter aussi parfaitement que vous pouver. Évitez dans vos propres phrases toute parole que l'autre personne ne pourrait ne pas comprendre.

Mettre votre interlocuteur dans une situation qui le fasse sentir stupide ne fera que l'offenser . - le pédanterie bloquera alors le rapport. Un individu peut repousser votre idée pas parce qu'il se sent faible mais parce qu'il ne peut pas comprendre votre raisonnement et vos idées de la façon dont vous lui les avez présentées. Maîtrisez ce type de technique veut dire être capable d'éviter ce genre de mésentendements, qui, par inadvertance, empêchent toute bonne entente.

Etre flexible dans l'utilisation des mots et des expressions familières à vos interlocuteurs est très important. Si nous écoutons avec soin la langue que les autres utilisent, nous saurons quel type de langage leur est propre.

Dans le monde des affaires, il est très utile d'apprendre ne serait-ce que quelques mots de la langue de vos éventuels clients. Cela sera vu comme un geste de la bonne volonté. Par ailleurs, la langue du corps peut également aider à construire un lien d'entente entre les deux cultures. Cependant, il faut faire attention à ne pas faire de gestes qui pourraient avoir des significations ambigues.

Plus vous essayerez de parler de la même manière que vos interlocuteurs et plus ces-derniers vont vous appréciez et répondrons positivement à vos offres. Il vous sera donc possible d'augmenter votre efficacité dans l'obtention de leur co-opération et de leur support.

 

Avis et croyances par rapport au "Pacing"

N'oubliez pas que le but du pacing c'est de vous rendre capable d'emmener votre interlocuteur dans la direction que vous voulez.

Voici une autre technique particulièrement efficace dans l'art de la persuasion : confirmer la validité d'une croyance d'ordre de vérité générale et emmener vos interlocuteurs à prendre en considération d'autres possibilités.

Néanmoins, aussi bien intentionnés que correct vos efforts de convaincre les autres puissent être, ils risquent d'être démolis dès le début si vous commencer par informer votre interlocuteur qu'il se trompe sur toute la longueur ( surtout si vous avez raison ! ). Le résultat le plus évident sera une mise sur la défensive de la personne que vous accuser. Etant donné que notre réalité se compose de nos croyances et de nos convictions, avoir à faire aux croyances des autres c'est en quelque sorte traiter avec leur façon d'appréhender les choses : donc allez-y avec les pincettes. Effectuer le pacing des croyances de votre interlocuteur et par la suite faites-lui vos suggestions.

Il vous est déconseillé de compromettre votre propre intégrité ou de prétendre de croire en quelque chose en laquelle vous ne croyez pas. Essayer de trouver une manière vous permettant d'être d'accord sur au moins une partie des croyances de votre interlocuteur afin de vous éviter d'être en désaccord total avec ce dernier.

Comme Thomas Jefferson disait, "En ce qui concerne les questions de principes elles sont dures comme de la pierre tandis que quand il s'agit de l'émission d'opinions ces-dernières sont facilement malléables et aussi nombreuses que les gouttes d'eau composant une rivière".

Trouvez un point d'accord sur lequel bâtir votre argumentaire puis si nécessaire, rapprochez-vous des points de désaccord et d'incompréhension.

Rappelez-vous qu'il est beaucoup plus facile et plus efficace de faire évoluer la conversation d'accord en accord que de désaccord en accord.

 

Le "Pacing" de la Respiration

Il n'y a rien qui ne nous soit plus vital que l'inhalation et l'exhalation de l'air. Néanmoins une analyse approfondie de ce "simple" phénomène nous permettra de découvrir des choses très intéressantes.

Par exemple, la synchronisation respiratoire avec celle de son interlocuteur est l'une des plus efficaces et plus anciennes techniques connues de nos jours pour la création d'un rapport. Il s'agit en fait d'une variation du yoga tantra qui a pour objectif d'arriver à une union spirituelle pendant laquelle les deux individus se tiennent et ont le même rythme respiratoire jusqu'à ce que les barrières apparentes qui les séparent ne se désintègrent pour laisser la place à l'inspiration et à l'expiration d'un seul organisme et pas de deux entités séparées.

 

Etape suivante : Mener

Une fois que vous aurez crée un rapport avec votre interlocuteur, la deuxième étape qui vous restera alors à franchir sera lui apprendre à exécuter vos ordres.

Lorsque vous être en train d'intéragir avec quelqu'un, vous êtes soit en train de faire du pacing à la personne ( vous êtes donc en train de lui refléter sa propre image soit en train de mener la discussion ( vous êtes donc en train de faire quelque chose de différent de ce que fait votre interlocuteur ). Il n'y pas d'autres possibilités.

Si votre premier objectif est simplement de connaître l’autre personne, le pacing est alors suffisant. Mais si au contraire votre objectif devait être celui de persuader votre interlocuteur alors il vous faut absolument mener la conversation. Selon ce schéma vous devrez donc dans un premier temps effectuer le pacing puis, dans un second temps, vous devrez diriger la conversation pour emmener votre interlocuteur là où vous voulez. Il s’agit en effet de se mettre au même niveau que votre interlocuteur pour ensuite lui suggérer des nouvelles opinions (dans ce cas les votres ! ). Ce genre d’approche fonctionne plus fréquemment et beaucoup mieux que n’importe qu’elle autre. Quelquefois il n'est pas approprié de prendre rapidement les rennes de la conversation, il est de fois plus sage ne pas mener du tout. Chaque situation dictera une approche précise.

En règle générale, la stratégie “effectuer le pacing de l’interlocuteur puis diriger la conversation” semble être la meilleure combinaison stratégique pour convaincre une tierce personne.

 

Comment Tester un Rapport

Avant d’essayer de diriger une personne, il est préférable s’assurer de l’effectif établissement d’un rapport. Or ceci peut être fait très discrètement à un niveau non verbal en synchronisant le langage du corps avec la posture. Vous pouvez par exemple regarder la personne pendant un bref laps de temps (quelques minutes suffisent puis changer votre posture et attendez de voir si votre interlocuteur réagit. Sa réponse pourrait être un bref déplacement afin d’analyser inconsciemment votre nouvelle posture ou un déplacement dans le but de réinstaurer l’équilibre. Ce que vous recherchez ici est un e réponse conforme, ou complémentaire de la part de l'autre personne.

 

Cas pour lesquels il est déconseillé d'effectuer le "pacing" sur son interlocuteur

Chaque fois que vous vous rendez compte qu’une de vos techniques de conviction ne fonctionne pas arrêtez-vous et essayer autre chose. C’est pour cela qu’il est essentiel que vous maîtrisiez plusieurs techniques afin de pouvoir résoudre tous vos éventuels problèmes. Il ne faut pas effectuer de pacing ( il ne faut pas imiter ) sur certaines choses dont votre interlocuteur a peut-être honte ou qui le gênent style une respiration asthmatique, le bégueillement etc…. Il ne faut également pas imiter les accents ni tout autre tic nerveux ou tout maniérisme qui pourrait attirer l’attention sur ce que vous êtes en train de faire. En matière de croyance ne soyez pas d'accord avec quelque chose violant vos principes les plus chers. Normalement il y a assez d ‘éléments dans le système de croyance d’une personne pour vous permettre de trouver un terrain d’entente avec cette dernière.

Devriez-vous effectuez du pacing sur un caractère particulièrement résistant ?

Certains experts le déconseillent. D’autres insistent sur le fait que vous devriez insister afin de rendre se type de comportement et de mentalité plus réceptive à vos ordres et à vos propositions.

N’oubliez pas par ailleurs que les gestes et les postures n’ont pas de signification universelle.

 

Les résultats du "Pacing" et du Rapport

Le Pacing crée un climat favorable à la création d’ idées et de suggestions étant donné que votre action consiste en accepter l’autre personne . D’une façon figurée ou bien au sens propre, vous parlez tous les deux la même langue, vous êtes sur la même longueur d’ondes et vous avez des points en commun. Le fait que vous acceptiez votre interlocuteur prédispose ce dernier à vous appréciez en retour. Le pacing réduit tout type de résistance car – peut importe ce que votre interlocuteur fait -- vous pouvez vous synchroniser, aller dans son même sens pour ensuite mieux diriger la situation. Lorsque vous effectuez du pacing vous êtes en quelque sorte en train de dire à l’autre personne que vous êtes comme elle et ceci va créer un rapport basé sur la crédibilité et de confiance.

Lorsque vous effectuer le pacing sur quelqu’un quelque chose change en vous également. Le pacing va attirer votre attention sur quelqu’un d’autre que vous même. Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter de la façon dont vous marchez, de la façon dont vous vous asseyez, le niveau de language que vous utilisez, comment bouger etc…. Vous analysez les détails les plus saillants de la personnalité de votre interlocuteur et vous les mélanger aux vôtres. Lorsque vous agissez de la même manière qu’une autre personne, vous commencerez à ressentir également ce que la personne ressent. Un avantage d’une telle situation c’est que vous commencez à savoir intuitivement quoi suggérer et à quel moment émettre vos suggestions.

Le Pacing est un des secrets du pouvoir de la suggestion.

 

Résumé des cours sur le Rapport

Le rapport est une relation interpersonnelle caractérisée par l’harmonie, la conformité, l’accord ou une ou plusieurs affinités. Afin de persuader une tierce personne il est important d’être capable d’établir un bon et un solide rapport avec l’individu que vous souhaitez convaincre. Le pacing peut se présenter comme un miroir dans lequel les gens peuvent se remirer et s’intégrer dans la réalité qui les entoure. Le pacing comporte un alignement ou un accord avec l’autre personne en communiquant le message “ Je suis comme vous, vous pouvez me faire confiance je suis de votre côté » . Si le pacing est utilise correctement il va vous permettre d’éprouver une très profonde empathie envers les autres êtres humains. En effet le pacing a non seulement beaucoup d’effet sur les autres mais également sur vous. Un des objectifs majeurs du pacing est de vous permettre de rentrer en symbiose complète avec votre interlocuteur de telle façon que l’inconscient de ce dernier ne puisse plus faire de différence entre ce qu’il est en train de vivre et ce que vous êtes en train de vivre. Ceci vous permet d’emmener l’autre personne vers de nouvelles expériences. Lorsque vous établissez un rapport avec une autre personne, elle finira par imiter tout ce que vous faites et exécutera sans broncher ce que vous lui direz de faire.

 

Suggestions pour la Pratique de l'établissement d'un Rapport

1) Beaucoup de personnes pensent que la façon de parler est la chose la plus facile à reproduire. Ecoutez ce que les autres disent et utilisez leur façon de parler dans vos conversations avec eux. Après peu de temps vous remarquerez que vous le faite désormais de manière, automatique et inconsciente sans même y penser. Bientôt cela sera tellement normal pour vous que ce sera comme aller à vélo ou conduire une voiture : ce sera devenu désormais un réflexe pour vous.

2) Il y existe vraiment beaucoup de façons différentes de parler. Certaines personnes parlent lentement, d’autres placent des pauses entre les mots et les phrases. Certains individus parlent très vite et semblent n’avoir aucun problème à trouver leur mots… La seule difficulté qu’ils semblent avoir c’est celle de ne pas réussir à parler plus vite! Si votre style de langage consiste à parler de manière lente et posée il vous sera peut-être difficile d’effectuer le pacing d’un individu parlant très rapidement. Néanmoins cet inconvénient peut s’arranger avec un peu de pratique. Vous remarquerez qu’en changeant votre façon de parler vous changez aussi votre manière de penser et de réfléchir. Vous avez là entre les mains une des méthodes les plus efficaces pour approcher et pénétrer les pensées de vos interlocuteurs. Une fois que vous maîtriserez complètement la technique du pacing cous remarquerez que vous serez devenu encore plus sensible et encore plus apte à deviner ce que les gens pensent ou ce qu’ils vont dire. Ce qui se passe dans ce cas c’est que vous êtes tellement habitué à reproduire les façons de faire et les manières des autres et leurs façons de penser que vous êtes désormais capable de vous engager dans une sorte de lecture des pensées de vos interlocuteurs ! Vous pénètrerez ainsi les esprits des autres pour rentrer en totale symbiose avec eux et ne devenir plus qu’une seule chose.

3) Comme tout nouvel atout, le pacing est quelque chose qui devient systématique lorsque vous le pratiquer régulièrement. Il est conseillé de pratiquer le pacing d’une chose à la fois : l’humeur, le langage du corps, la façon de parler etc… Une fois que vous maîtriserez ces techniques elles deviendront automatiques pour vous et vous n’aurez même plus besoin d’y penser. Cela vous viendra de façon naturelle et facilement.

4) Essayer de pratiquer quotidiennement le pacing sur plusieurs aspects des expériences de vos interlocuteurs. Faites une chose à la fois jusqu’à ce que effecteur le pacing ne devienne naturel et automatique pour vous.

5) Lorsque vous regardez la télévision, restez assis dans la même position comme si vous étiez en train de fixer quelqu’un. Vous remarquerez que vos sensations changent à mesure que vous prenez de nouvelles postures. Les émissions du style “Talk shows” sont parfaites pour ce genre d’exercices étant donné que vous avez la possibilité d’effectuer du pacing sur différents individus.





Appelez dès maintenant pour plus d'informations!

 



ou envoyez un e-mail à : rapport@neurolinguistic.com
ISI-CNV International Institute